Connect with us

Société

Sauvé de l’immigration clandestine par l’OIM, Ismaël Diallo attend sa première récolte de pommes de terre à Popodara

Publié

le

Gagner sa vie dans sa localité de naissance n’a jamais été son premier choix. Mais après avoir passé un temps en Angola avant de rentrer à Labé prendre le chemin du Sahara marocain via le Mali, le Niger et l’Algérie, ce jeune labéen a changé d’avis.

Ismaël Diallo, la trentaine, est marié, père de 2 enfants. Il quitte Labé en 2016 pour l’Algérie via le Mali et le Niger. Un an après, il arrive au Maroc où il passe 4 mois à squatter les abords d’une usine de traitement de poisson située à Dakhla non loin de la frontière mauritanienne.

Sans papiers légaux, Ismaël constate que « la vie est dure à supporter » dans cette zone urbanisée du Sahara marocain. Il décide donc de « remonter à Rabat », mais se retrouve sur le territoire algérien puis, largué à Arlitt dans le désert nigérien. Seul au monde et sans ressources, la chance sourit à Ismaël lorsqu’il rencontre les humanitaires de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Ici, fini le calvaire ! L’OIM lui facilite le retour à Labé où il est accueilli par sa famille le 17 avril 2018. «Après Dieu, j’ai remercié l’OIM pour cette faveur. Maintenant que je suis chez moi ici à Labé, vous savez que la famille africaine est très solidaire, je n’ai jamais manqué de soutien », se souvient Ismaël qui laisse éclater sa joie de retrouver sa mère, son épouse et ses deux enfants « en bonne santé ».

A la chaleur de l’accueil familial, il trouve chez ses parents et amis labéens ainsi que ses anciens compagnons d’aventure ayant des permis de séjour et de travail en Angola, un soutien moral et un appui solidaire empreint d’encouragement à ne plus risquer sa vie sur le chemin de l’eldorado européen. Ismaël prend l’option de suivre les conseils et l’accompagnement de l’OIM qui monte des projets de soutien à la réintégration en faveur de 41 autres anciens immigrants clandestins. «Moi, j’ai été réintégré dans un projet agricole dans la sous-préfecture de Popodra où en équipe de 13 personnes, nous pratiquons la culture de la pomme de terre sur un hectare ».

 Mais que sont-ils devenus les autres rapatriés bénéficiaires de ce projet ?

« Certains ont vu que cette aide de l’OIM n’était pas suffisante (à les maintenir sur place). D’autres ont été découragés par la distance à parcourir du centre-ville de Labé où ils résident à la zone agricole. Ils ont donc choisi de démissionner », tente de répondre Ismaël qui trouve quant à lui l’aide convenable. Mieux, ses amis et lui affichent une détermination à se fixer durablement dans l’exploitation de cette portion de terre fertile prêtées à l’OIM par l’Etat guinéen.

Qui veut peut

 Il sait que la terre ne ment pas. Toutefois, Ismaël se garde de pronostiquer sur le rendement de sa toute première récolte. Lui qui se présente comme un homme nouveau, décrit avec enthousiasme sa nouvelle vie loin des sentiers tortueux de l’immigration clandestine.

Il est soulagé. Il ne rate aucune occasion pour conseiller aux candidats à l’immigration de bien vouloir utiliser les voies légales, en prenant l’exemple sur l’ancien guinéen d’Angola qu’il est ayant sauvé sa peau de la traite d’êtres humains sur les chemins du Sahara malien, nigérien, algérien et marocain.

Un homme averti en vaut deux. C’est l’une des raisons de sa présence remarquée à la séance de projection du film documentaire sur l’immigration clandestine intitulé Nô Mëtî Sîfâdhe, en poular, Difficile à raconter, le samedi 16 février 2019 dans un compartiment du stade Saifoulaye Diallo de Labé. Un événement soutenu par l’Ong Guinée Solidarité Bordeaux avec l’appui logistique d’Aide & Action. Et qui a été l’occasion pour Ismaël Diallo et ses amis regroupés dans plusieurs associations de rapatriés ou d’anciens immigrants de joindre leur mot aux nombreux témoignages sur les avantages de choisir de rester au pays et devenir un modèle de réussite locale tout en utilisant l’argent destiné à payer les passeurs dans une activité génératrice de revenus. De même que les informations données par des responsables, élus locaux et experts en éducation communautaire, sur les opportunités de formation professionnelle voire d’auto-emploi à saisir dès après le brevet ou le baccalauréat pour tout jeune ne parvenant pas à poursuivre ses études sur place en Guinée ou à bénéficier des facilités qu’offrent les pays occidentaux tel que la France par le biais de Campus France, pour étudier à l’étranger.

 

Par Le Populaire

 

Continuer la lecture
Advertisement
CLIQUER POUR COMMENTER

LAISSER votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Société

Guinée : USTG version Abdoulaye Camara invite les travailleurs à vaguer à leurs occupations (déclaration)

Publié

le

C’est une belligérance de leadership au sein de l’union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG), dont entre autres deux syndicalistes revendiquent le poste de secrétaire général de ladite plateforme syndicale. Il s’agit de Abdoulaye Sow et Abdoulaye Camara. On se rappelle, les dernières consultations nationales, les deux figures syndicales étaient également invitées par le chef du gouvernement Kassory Fofana pour se prononcer sur des préoccupations nationales dont le sujet d’une nouvelle Constitution.

Ce mardi 15 octobre, ce fut d’abord l’autre fraction de l’USTG version Abdoulaye Sow; qui a fait une déclaration lapidaire; il était entouré de ses membres. En substance, Abdoulaye Sow a appelé les travailleurs à rester chez eux. Et plus tard la soirée, l’USTG version Abdoulaye Camara a aussi fait une déclaration relative à la crise sociopolitique actuelle, invitant les travailleurs à vaguer à leurs occupations. Lisez l’extrait de cette déclaration !

« Camarades travailleuses et travailleurs de Guinée. Au vu de l’évolution de la situation sociopolitique qui prévaut dans notre pays depuis lundi 14 Octobre 2019, L’USTG soucieuse de la préservation de la paix et de la quiétude sociale, interpelle les acteurs à tous les niveaux à prendre leur responsabilité pour le maintien de l’unité nationale, de la cohésion et à privilégier la concertation.

Invite la population à s’investir pour la sauvegarde du tissu social par la préservation de notre vivre ensemble. Invite nos mamans, nos sœurs, nos frères, et nos enfants à rester vigilants et faire preuve de discernement. En sa qualité de syndicat responsable, invite les Fédérations affiliées au respect des dispositions qui gouvernent l’exercice de l’activité syndicale en République de Guinée. Croit fermement aux vertus du dialogue, à nos liens forts inaliénable et à la richesse de nos diversités l’opinions moteur d’une nation forte pour une Guinée émergente. À ce titre, invite les travailleuses et travailleurs du secteur public, parapublic, privé et informel sur toute l’étendue du territoire national à vaquer librement à leurs occupations d’une part et de l’autre demande au Gouvernement d’assurer la sécurité des travailleurs et de leurs biens conformément à la loi.

En fin, invite les fédérations affiliées à savoir : bâtiments et travaux publics, transport et mécanique générale, banques assurances et micro finance, les mines, l’éducation, les contractuels de l’État, Aéroport et port de Conakry. Energie, la SEG etc….. Au respect des dispositions nationales et supranationales qui gouvernent l’exercice de l’activité syndicale en République de Guinée 

Vive les travailleurs et travailleuses de Guinée !

Vive l’unité d’action ! Vive la République !

Unis, nous vaincrons !

1 er secrétaire Général Adjoint de L’USTG Elhadj Mamadou Camara

Le secrétaire Général de L’USTG Abdoulaye Camara. Conakry le 15 Octobre 2019 »

 

Continuer la lecture
Advertisement
Sociétédepuis 2 jours

Guinée : USTG version Abdoulaye Camara invite les travailleurs à vaguer à leurs occupations (déclaration)

Guinéedepuis 4 jours

Interpellation de certains acteurs du FNDC : « la déclaration de cette plateforme d’association comporte des propos d’une extrême gravité contre la sécurité publique… », dixit le procureur de la République

Sociétédepuis 6 jours

Journée internationale de la jeune fille : l’ONG Femmes engagées pour la salubrité (FES) fait une conférence débat à Conakry

Économiedepuis 7 jours

Guinée : quel type d’élite pour l’émergence économique et le développement ? (Par Association guinéenne des économistes)

Guinéedepuis 1 semaine

Manifestation annoncée du FNDC : pour Bah Oury et Cie, réunis dans ‘’CAR’’, « le président de la République a aujourd’hui après Dieu le destin de la Guinée… »

Sociétédepuis 1 semaine

Conakry : début de formation de 50 jeunes filles en entrepreneuriat féminin

Guinéedepuis 1 semaine

Dans une allocution publique, le Premier ministre Kassory Fofana dit avoir remis au chef de l’Etat, le rapport des consultations inclusives…

Guinéedepuis 1 semaine

Manifestations annoncées du FNDC : « C’est une déclaration de trop et les gens doivent revoir leur copie… », dixit Dr Ibrahima Sory Diallo du parti ADC-BOC

Guinéedepuis 1 semaine

Législatives : le PADES « inquiet » mais « sa vocation est d’aller aux élections… », affirme Dr Ousmane Kaba

Guinéedepuis 2 semaines

Journée mondiale des enseignants : les ministres en charge de l’éducation récompensent les enseignants qui se sont distingués par la qualité de leurs prestations…

Guinéedepuis 2 semaines

Journée Mondiale des enseignants : le syndicat national de l’éducation fait des propositions au gouvernement

Guinéedepuis 2 semaines

Journée mondiale des enseignants ce 5 octobre 2019 : Le SLECG version Kadiatou Bah, fait une déclaration !

afriquedepuis 2 semaines

Mahamadou Issoufou : « Mon désir le plus ardent est de passer le pouvoir en 2021 à un président démocratiquement élu… »

Guinéedepuis 2 semaines

Tibou Kamara à Sidya Touré : « Dans notre pays, depuis des années, certains ont décidé de faire du mensonge une démarche politique… »

Guinéedepuis 2 semaines

Guinée : le groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA) s’oppose à tout changement de Constitution

Guinéedepuis 2 semaines

Guinée : Le FNDC compte « procéder sans délai à la transmission d’un courrier à la Cour pénale internationale… »

Guinéedepuis 2 semaines

La presse aux consultations nationales : l’URTELGUI « affirme la neutralité la plus absolue… »

Guinéedepuis 2 semaines

Guinée : certains partis politiques quittent l’opposition républicaine et forment « le Cercle des Acteurs pour la République »

Guinéedepuis 2 semaines

Élections législatives en Guinée : au-delà des inquiétudes de l’opposition, ses commissaires participent aux travaux à la CENI

Guinéedepuis 3 semaines

Guinée : le gouvernement entend rendre justice aux victimes du massacre du 28 septembre 2009

culturedepuis 3 semaines

Littérature : Mory Mandiana Diakité fait la dédicace de trois Livres

Économiedepuis 3 semaines

Guinée : la Banque africaine de développement accorde un crédit de 8 millions de dollars à Vista Bank pour aider les PME agricoles

Guinéedepuis 3 semaines

Aboubacar Sylla : « Nous n’avons aucune raison de douter de l’aptitude de la CENI à organiser les élections à cette date… »

Guinéedepuis 3 semaines

Guinée : L’ancien ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté, opposé à un 3e mandat d’Alpha Condé

afriquedepuis 9 mois

Guinée : Prise de fonction de Aminata Sylla à la tête de LONAGUI

Guinéedepuis 4 mois

Propos de Aboubacar Soumah à l’endroit de Dame Bah : « mon mari m’a dit que je suis une femme forte et qu’il m’encourage !

Guinéedepuis 7 mois

Guinée : Comment Naby Youssouf Kiridi Bangoura a fait « adhérer » toute la Basse-côte aux idéaux d’Alpha Condé

afriquedepuis 4 mois

Présidence de la CEDEAO: Kiridi Bangoura, Mohamed Diané, transmettent le message de soutien du président Alpha Condé à Issoufou

Sociétédepuis 8 mois

Conakry : La Première Dame Hadja Djéné KABA lance les travaux de la 28ème Assemblée générale du club soroptimist international de Guinée

Guinéedepuis 3 mois

Décret : Liste complète des cadres nommés au ministère guinéen de l’Économie et des finances

afriquedepuis 9 mois

Guinée : Pourquoi Dansa Kourouma ne voulait pas être président de la Ceni ?

Guinéedepuis 9 mois

Aminata Sylla appelée à donner à la Lonagui ses lettres de noblesse

Guinéedepuis 6 mois

Débat sur la nouvelle constitution, coalition contre la modification de la constitution, l’écrivain Souleymane Koïta donne des réponses !

Guinéedepuis 7 mois

Guinée : Alpha sur la trace de Paul Kagamé, une longévité au pouvoir au bénéfice du peuple (Analyse de Deen Touré)

Sociétédepuis 9 mois

Guinée : Adja Aissatou Bella Diallo, nommée ministre conseillère à la présidence de la République

afriquedepuis 9 mois

Guinée : Alpha Condé nomme les membres du conseil d’administration de la LONAGUI, dont Ibrahima Kalil Konaté

Sociétédepuis 8 mois

Déguerpissement de Kaporo-rails, le ministère de la ville et de l’aménagement du territoire justifie l’action de l’Etat (Déclaration)

afriquedepuis 9 mois

Sékhoutouréya : Devant la communauté kissi, Alpha Condé envoie des piques à l’opposition « l’opposition, ce n’est pas détruire les biens des autres… »

culturedepuis 9 mois

« La nomination de Antonio Souaré au sein du CA de LONAGUI est incompatible avec le président de la feguifoot» (Tribune)

afriquedepuis 9 mois

Guinée : Bah Oury, c’est maintenant qu’il frappe à la porte de l’UFDG

Guinéedepuis 8 mois

Guinée : l’erreur de trop de la société civile guinéenne, serait d’anticiper en parlant du 3e mandat d’Alpha Condé (Billet d’humeur)

Guinéedepuis 7 mois

La fête du 08 mars en Guinée : au palais du peuple, les femmes font la promotion de la nouvelle constitution

Guinéedepuis 7 mois

Guinée : Alpha Condé à l’offensive politique au siège du Rpg-arc-en-ciel

Guinéedepuis 4 mois

Makanéra à Tierno Monénembo : « même le hasard ne l’a pas conduit ailleurs sauf dans sa communauté… »

Sociétédepuis 8 mois

Conakry : La structure MOSAD communication annonce les couleurs de la cérémonie de remise des prix « soldats du changement, Acte III »

Guinéedepuis 8 mois

Guinée : Création officielle d’une coalition politique appelée « Convergence de l’opposition démocratique (COD)

Guinéedepuis 7 mois

Guinée : la CENI Continue son marathon de concertations avec la classe politique

Sociétédepuis 7 mois

Sauvé de l’immigration clandestine par l’OIM, Ismaël Diallo attend sa première récolte de pommes de terre à Popodara

Advertisement

Tendances du jour