Connect with us

Guinée

Kaba Fidel à propos du projet de 3e mandat et du déguerpissement à Dar es-Salam: « L’Alpha-gouvernance est une calamité, un malheur public »

Publié

le

Mohamed Lamine Kaba a été directeur de campagne du candidat du RPG, le professeur Alpha Condé au Sénégal et dans les pays limitrophes : Cap-Vert, Gambie et Mauritanie pendant les élections présidentielles de 2010, avant de faire le choix de rester dans l’opposition en qualité de leader du parti Force des intègres pour la démocratie et la liberté (FIDEL).

Droit dans ses bottes, il a bataillé dur lors des élections municipales du 4 février 2018, pour se faire élire vice-marie de Faranah.

A quelques mois de la fin du second et dernier mandat d’Alpha Condé à la tête du pays, Kaba ne souhaite pas que les guinéens accordent un feu vert à l’actuel président pour se présenter au rendez-vous historique de 2020.

 Le Populaire : Bonjour, monsieur le vice-maire de Faranah. Avec ce qui se passe actuellement au pays, vous avez certainement mal au cœur ?

Mohamed Lamine Kaba : En tant qu’ancien responsable politique du RPG (Rassemblement du peuple de Guinée, ancêtre du Rpg Arc-en-ciel, ndlr), je suis sidéré par l’orientation que se fixe ce parti qui était à l’avant-poste des luttes démocratiques que notre pays a menées dans un passé récent. Le RPG qui était au premier plan de la lutte que l’opposition politique organisée contre le 3e mandat du général Lansana Conté, n’est pas censé promouvoir le troisième mandat d’un autre guinéen fut-il professeur Alpha Condé. C’est aberrant. C’est contraire au bon sens. C’est contraire aux valeurs républicaines que nous avons défendues ensemble. Ils ont renié le parcours patriotique et républicain du RPG. Ils ont annihilé l’histoire glorieuse du RPG. Ils ont abaissé le niveau moral de la politique. Ils sont prêts à défendre l’intérêt insatiable d’un monarque quitte à conduire le pays à l’abime.

 Que reprochez-vous concrètement aux promoteurs de la révision constitutionnelle ?

C’est vous qui parlez de la révision constitutionnelle, les quidams parlent du changement constitutionnel en un mot d’une nouvelle constitution. Lisez la constitution, du premier jusqu’au dernier article. Nulle part vous n’avez une disposition qui annonce la procédure du changement constitutionnel ou  d’adoption d’une nouvelle constitution. Selon l’article 23, aliéna 6 de la Charte africaine de la démocratie des élections et de la gouvernance, toute révision ou modification de la constitution  cherchant à confisquer l’alternance est anticonstitutionnelle et punie par l’Union africaine (UA). Selon l’article 552 du Code pénal guinéen, le changement constitutionnel est considéré comme un attentat, comme une atteinte grave aux intérêts fondamentaux de la nation et puni de la réclusion criminelle à perpétuité. Toute la question est de savoir où sont ces juges, qui sont prompts à s’autosaisir quand il s’agit de traquer, de juger et de condamner les frontistes opposés au projet du 3e mandat. Pourtant, ils devraient sévir contre les violateurs de la constitution qui sont les promoteurs du projet du 3e mandat.

 Que dites-vous aux opposants à ce projet de révision ?

Je me fais le devoir de lancer un appel républicain à tous les patriotes guinéens de coordonner une action citoyenne autour du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) en vue d’avorter ce projet du 3e mandat. Pour rien au monde, ne cédons à l’intimidation ni au chantage. Ce qui est en jeu, c’est l’avenir de notre pays, c’est la promotion d’un état de droit. Ensemble, menons une opposition farouche contre cette séquestration de la liberté collective et contre cette rétrogradation sans précédent.

 En actualité, après Kaporo-rails, Dar es Salam connait son opération de déguerpissement pendant ce mois de ramadan alors que les grandes pluies ont déjà endeuillé Dabondy avec son lot de morts et de dégâts matériels. Quelle analyse vous, leader du parti Fidel, faites-vous de tous ces événements ?

Je présente mes condoléances aux familles endeuillées suite à ce drame de Dabondy. Malheureusement, l’Etat crée plus de problèmes que de solutions. Le déguerpissement doit être la phase finale et non le début. Selon  l’article 5 alinéa 1 de la constitution : « La personne humaine et sa dignité sont sacrées. L’Etat a le devoir de les respecter et de les protéger », fin de citation. Au regard de cette disposition constitutionnelle, l’Etat a failli à son devoir, car mettre les citoyens dans la rue sous prétexte de récupérer les domaines de l’Etat est une transgression à la constitution. Un Etat soucieux de la protection de ses citoyens aurait aménagé des logements décents avant de déguerpir ces derniers. Pas en les livrant à la merci de la nature en cette saison des pluies et du mois de ramadan. C’est pathétique. L’Alpha-gouvernance est une calamité, un malheur public. Ensemble relevons ces défis auxquels nous sommes confrontés.

Par Le Populaire

 

 

Continuer la lecture
Advertisement
CLIQUER POUR COMMENTER

LAISSER votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guinée

Consultations nationales : Pour Abdoulaye Sow de l’autre fraction USTG, « ceux qui n’aiment pas le dialogue, n’aiment pas la paix… »

Publié

le

Successivement, le Premier ministre Kassory Fofana a reçu ce vendredi 20 septembre, les différentes centrales syndicales du pays afin de discuter sur des sujets de préoccupations nationales. Si Amadou Diallo de la CNTG a été d’autant réservé sur le sujet du jour. L’autre fraction USTG version Abdoulaye Sow, s’est peu dévoilée concernant la nécessité d’instaurer le dialogue pour qu’il ait la paix. (Récit de notre reporter Dian Bah !) Vidéo !

« Pour qu’il ait la paix dans un pays, il faut le dialogue, ceux qui n’aiment pas le dialogue n’aiment pas la paix. Même nos parents par le passé, vous savez ils résolvaient tous les problèmes sur l’arbre à palabre, ils faisaient pour trouver la solution. Mais celui qui s’écarte de cela, il n’aime pas la paix. Nous sommes venus en tant que centrale syndicale, évoquez l’USTG.

Nous avons évoqué nos préoccupations. (…) c’est que sur le terrain nous sommes persécutés, on nous a barré la route avec des gendarmes et des policiers au port de Conakry. On a refusé que nous figurions sur la liste officielle pour aller à Genève.

Aujourd’hui vous savez ce qui s’est passé à Mamou, la loi L028, concernant la fonction publique et les enseignants, a été votée sans aucune forme de consultation. Et les commanditaires de tout ça, disent que nous sommes contre le gouvernement, nous ne sommes pas une centrale contre le gouvernement. Nous ne sommes pas contre le gouvernement. Mais nous sommes une centrale responsable, autonome, capable d’apprécier l’ensemble des problèmes qui se posent au pays et de proposer des solutions (…) », affirme le secrétaire général de l’autre fraction USTG, Abdoulaye Sow.

Continuer la lecture
Advertisement
Guinéedepuis 14 heures

Consultations nationales : Pour Abdoulaye Sow de l’autre fraction USTG, « ceux qui n’aiment pas le dialogue, n’aiment pas la paix… »

Guinéedepuis 17 heures

Avis sur la nouvelle Constitution : La centrale syndicale (CNTG-USTG) compte se « référer à ses différentes bases… » Amadou Diallo

Courier du lecteurdepuis 1 jour

Dansa Dansa : Garçon intelligent, et sait se retirer dans les mains de tous ! (Courrier du lecteur)

Guinéedepuis 2 jours

Séduction à la Primature : « Une consultation est une marque de considération… », Sékou Koureissy Condé

Guinéedepuis 2 jours

Alhousseiny Makanera vole dans les plumes de la CENI : « elle ne peut pas fonctionner harmonieusement… »

Guinéedepuis 2 jours

Dr Sékou Koureissy Condé a rencontré Kassory Fofana : « Nous avons besoin de savoir qu’est-ce qu’on nous propose… », dit-il.

Guinéedepuis 3 jours

Prendre part à la nouvelle Constitution : Dansa Kourouma est jusque-là hésitant !

Guinéedepuis 3 jours

Législatives en Guinée : La CENI à la vitesse de croisière ?

Guinéedepuis 3 jours

Regard de Mamady Diawara par rapport aux consultations : « j’ai été parmi les premiers à proposer une révision ou un changement de la Constitution… »

Guinéedepuis 3 jours

Les exigences de Dr Faya Millimono pour la tenue des législatives : « Il faut d’abord installer les quatre mille et quelques conseils de quartiers et de districts… »

Guinéedepuis 4 jours

Sékouba Savané à la RTG : « Il a posé pas mal d’actes… », témoigne Abdoulaye Koulibaly

Guinéedepuis 4 jours

Guinée : Pourtant, Dansa Kourouma « désapprouve le caractère politique de la CENI »

Guinéedepuis 4 jours

Guinée : La date des élections législatives divise les commissaires de la CENI

Guinéedepuis 5 jours

Réunion d’informations de l’opposition: « s’il s’agit de répondre à une lettre ou pas, chacun va consulter sa base et sa base va décider… » Dr Ibrahima Sory Diallo du parti ADC-BOC

Guinéedepuis 5 jours

Sidya Touré après leur séance d’informations : « Nous nous sommes retrouvés pour expliquer, quelle est la situation en Guinée aujourd’hui… »

Guinéedepuis 6 jours

États-Unis : Rencontre entre Alpha Condé et Mike Pompeo ou les signes avant-coureurs d’une prolongation du mandat !

Guinéedepuis 6 jours

Mohamed Diakité du PADES répond sèchement Bantama Sow : « il a souvent des raisonnements caducs… » (Vidéo)

Guinéedepuis 1 semaine

Consultations nationales : Hadja Rabiatou Sérah Diallo, intelligente comme elle, tu es sauvé !

Guinéedepuis 1 semaine

Consultations nationales avec le PM : Les députés de l’opposition trouvent une excuse « faute du courrier… »

Guinéedepuis 1 semaine

Faya Millimono serait ce Bayrou qui pourrait piétiner les consultations nationales !

Guinéedepuis 1 semaine

Consultations nationales : Martine Condé surprend, « nous sommes une institution de régulation qui est tenue de ne pas prendre part… »

Guinéedepuis 1 semaine

Claude Kory Kondiano après sa rencontre avec le PM : « Il n’y a pas un seul pays dans le monde qui adopte une Constitution pour l’éternité … »

Guinéedepuis 1 semaine

Exclusif: Aboubacar Soumah du Parti GDE veut le changement de la Constitution ! (Vidéo)

Guinéedepuis 1 semaine

Consultations populaires : Kassory Fofana à l’école de Sciences Po ! (Analyse)

afriquedepuis 8 mois

Guinée : Prise de fonction de Aminata Sylla à la tête de LONAGUI

Guinéedepuis 3 mois

Propos de Aboubacar Soumah à l’endroit de Dame Bah : « mon mari m’a dit que je suis une femme forte et qu’il m’encourage !

Guinéedepuis 7 mois

Guinée : Comment Naby Youssouf Kiridi Bangoura a fait « adhérer » toute la Basse-côte aux idéaux d’Alpha Condé

Sociétédepuis 7 mois

Conakry : La Première Dame Hadja Djéné KABA lance les travaux de la 28ème Assemblée générale du club soroptimist international de Guinée

Guinéedepuis 3 mois

Décret : Liste complète des cadres nommés au ministère guinéen de l’Économie et des finances

Guinéedepuis 8 mois

Aminata Sylla appelée à donner à la Lonagui ses lettres de noblesse

Guinéedepuis 5 mois

Débat sur la nouvelle constitution, coalition contre la modification de la constitution, l’écrivain Souleymane Koïta donne des réponses !

afriquedepuis 8 mois

Guinée : Pourquoi Dansa Kourouma ne voulait pas être président de la Ceni ?

afriquedepuis 3 mois

Présidence de la CEDEAO: Kiridi Bangoura, Mohamed Diané, transmettent le message de soutien du président Alpha Condé à Issoufou

Sociétédepuis 8 mois

Guinée : Adja Aissatou Bella Diallo, nommée ministre conseillère à la présidence de la République

Guinéedepuis 7 mois

Guinée : Alpha sur la trace de Paul Kagamé, une longévité au pouvoir au bénéfice du peuple (Analyse de Deen Touré)

Sociétédepuis 7 mois

Déguerpissement de Kaporo-rails, le ministère de la ville et de l’aménagement du territoire justifie l’action de l’Etat (Déclaration)

afriquedepuis 8 mois

Guinée : Alpha Condé nomme les membres du conseil d’administration de la LONAGUI, dont Ibrahima Kalil Konaté

afriquedepuis 8 mois

Sékhoutouréya : Devant la communauté kissi, Alpha Condé envoie des piques à l’opposition « l’opposition, ce n’est pas détruire les biens des autres… »

Guinéedepuis 3 mois

Makanéra à Tierno Monénembo : « même le hasard ne l’a pas conduit ailleurs sauf dans sa communauté… »

culturedepuis 8 mois

« La nomination de Antonio Souaré au sein du CA de LONAGUI est incompatible avec le président de la feguifoot» (Tribune)

afriquedepuis 8 mois

Guinée : Bah Oury, c’est maintenant qu’il frappe à la porte de l’UFDG

Guinéedepuis 7 mois

Guinée : l’erreur de trop de la société civile guinéenne, serait d’anticiper en parlant du 3e mandat d’Alpha Condé (Billet d’humeur)

Sociétédepuis 7 mois

Conakry : La structure MOSAD communication annonce les couleurs de la cérémonie de remise des prix « soldats du changement, Acte III »

Guinéedepuis 7 mois

La fête du 08 mars en Guinée : au palais du peuple, les femmes font la promotion de la nouvelle constitution

Guinéedepuis 6 mois

Guinée : Alpha Condé à l’offensive politique au siège du Rpg-arc-en-ciel

Guinéedepuis 7 mois

Guinée : Création officielle d’une coalition politique appelée « Convergence de l’opposition démocratique (COD)

Guinéedepuis 6 mois

Guinée : la CENI Continue son marathon de concertations avec la classe politique

Sociétédepuis 6 mois

Sauvé de l’immigration clandestine par l’OIM, Ismaël Diallo attend sa première récolte de pommes de terre à Popodara

Advertisement

Tendances du jour