Connect with us

Guinée

Kaba Fidel à propos du projet de 3e mandat et du déguerpissement à Dar es-Salam: « L’Alpha-gouvernance est une calamité, un malheur public »

Publié

le

Mohamed Lamine Kaba a été directeur de campagne du candidat du RPG, le professeur Alpha Condé au Sénégal et dans les pays limitrophes : Cap-Vert, Gambie et Mauritanie pendant les élections présidentielles de 2010, avant de faire le choix de rester dans l’opposition en qualité de leader du parti Force des intègres pour la démocratie et la liberté (FIDEL).

Droit dans ses bottes, il a bataillé dur lors des élections municipales du 4 février 2018, pour se faire élire vice-marie de Faranah.

A quelques mois de la fin du second et dernier mandat d’Alpha Condé à la tête du pays, Kaba ne souhaite pas que les guinéens accordent un feu vert à l’actuel président pour se présenter au rendez-vous historique de 2020.

 Le Populaire : Bonjour, monsieur le vice-maire de Faranah. Avec ce qui se passe actuellement au pays, vous avez certainement mal au cœur ?

Mohamed Lamine Kaba : En tant qu’ancien responsable politique du RPG (Rassemblement du peuple de Guinée, ancêtre du Rpg Arc-en-ciel, ndlr), je suis sidéré par l’orientation que se fixe ce parti qui était à l’avant-poste des luttes démocratiques que notre pays a menées dans un passé récent. Le RPG qui était au premier plan de la lutte que l’opposition politique organisée contre le 3e mandat du général Lansana Conté, n’est pas censé promouvoir le troisième mandat d’un autre guinéen fut-il professeur Alpha Condé. C’est aberrant. C’est contraire au bon sens. C’est contraire aux valeurs républicaines que nous avons défendues ensemble. Ils ont renié le parcours patriotique et républicain du RPG. Ils ont annihilé l’histoire glorieuse du RPG. Ils ont abaissé le niveau moral de la politique. Ils sont prêts à défendre l’intérêt insatiable d’un monarque quitte à conduire le pays à l’abime.

 Que reprochez-vous concrètement aux promoteurs de la révision constitutionnelle ?

C’est vous qui parlez de la révision constitutionnelle, les quidams parlent du changement constitutionnel en un mot d’une nouvelle constitution. Lisez la constitution, du premier jusqu’au dernier article. Nulle part vous n’avez une disposition qui annonce la procédure du changement constitutionnel ou  d’adoption d’une nouvelle constitution. Selon l’article 23, aliéna 6 de la Charte africaine de la démocratie des élections et de la gouvernance, toute révision ou modification de la constitution  cherchant à confisquer l’alternance est anticonstitutionnelle et punie par l’Union africaine (UA). Selon l’article 552 du Code pénal guinéen, le changement constitutionnel est considéré comme un attentat, comme une atteinte grave aux intérêts fondamentaux de la nation et puni de la réclusion criminelle à perpétuité. Toute la question est de savoir où sont ces juges, qui sont prompts à s’autosaisir quand il s’agit de traquer, de juger et de condamner les frontistes opposés au projet du 3e mandat. Pourtant, ils devraient sévir contre les violateurs de la constitution qui sont les promoteurs du projet du 3e mandat.

 Que dites-vous aux opposants à ce projet de révision ?

Je me fais le devoir de lancer un appel républicain à tous les patriotes guinéens de coordonner une action citoyenne autour du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) en vue d’avorter ce projet du 3e mandat. Pour rien au monde, ne cédons à l’intimidation ni au chantage. Ce qui est en jeu, c’est l’avenir de notre pays, c’est la promotion d’un état de droit. Ensemble, menons une opposition farouche contre cette séquestration de la liberté collective et contre cette rétrogradation sans précédent.

 En actualité, après Kaporo-rails, Dar es Salam connait son opération de déguerpissement pendant ce mois de ramadan alors que les grandes pluies ont déjà endeuillé Dabondy avec son lot de morts et de dégâts matériels. Quelle analyse vous, leader du parti Fidel, faites-vous de tous ces événements ?

Je présente mes condoléances aux familles endeuillées suite à ce drame de Dabondy. Malheureusement, l’Etat crée plus de problèmes que de solutions. Le déguerpissement doit être la phase finale et non le début. Selon  l’article 5 alinéa 1 de la constitution : « La personne humaine et sa dignité sont sacrées. L’Etat a le devoir de les respecter et de les protéger », fin de citation. Au regard de cette disposition constitutionnelle, l’Etat a failli à son devoir, car mettre les citoyens dans la rue sous prétexte de récupérer les domaines de l’Etat est une transgression à la constitution. Un Etat soucieux de la protection de ses citoyens aurait aménagé des logements décents avant de déguerpir ces derniers. Pas en les livrant à la merci de la nature en cette saison des pluies et du mois de ramadan. C’est pathétique. L’Alpha-gouvernance est une calamité, un malheur public. Ensemble relevons ces défis auxquels nous sommes confrontés.

Par Le Populaire

 

 

Continuer la lecture
Advertisement
CLIQUER POUR COMMENTER

LAISSER votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guinée

Guinée : l’Etat cherche-t-il d’autres astuces pour obliger les ONG à se retirer dans la danse contre une nouvelle « Constitution » ?

Publié

le

Après le délitement du climat de paix au sud de la Guinée, N’zérékoré. Où les affrontements entre les membres du front national pour la défense de la Constitution (FNDC) et les forces de l’ordre, qui ont fait selon une source hospitalière « 1 mort) dans la journée de jeudi 13 juin 2019. Le gouvernement guinéen, par la voix du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, tente tout peu, de prendre les choses en main. En rappelant dans un communiqué, rendu public lundi soir, 17 juin 2019, aux ONG (organisations non gouvernementales) que le régime associatif en Guinée est « apolitique et à but non lucratif »… et notamment aux risques « des sanctions disciplinaires, administratives, allant jusqu’au retrait de l’agrément… »

« Une telle propension à l’anarchie dans le régime et dans la gestion du mouvement associatif qui est noble dans son essence, il faut le préciser, ne saurait se perpétuer impunément (…). En tout état de cause et passer ce présent communiqué, mon département se réserve le droit de prendre, dans un premier temps, des sanctions disciplinaires, administratives, allant jusqu’au retrait de l’agrément, et dans un second temps, saisir qui de droit, pour que prennent fin ces manquements… », indique le communiqué.

 

Dian Bah

Continuer la lecture
Advertisement
Guinéedepuis 22 heures

Guinée : l’Etat cherche-t-il d’autres astuces pour obliger les ONG à se retirer dans la danse contre une nouvelle « Constitution » ?

Guinéedepuis 1 jour

Violence contre les Anti 3e mandat : Bah Oury déplore le climat qui prévaut dans le pays…

Guinéedepuis 2 jours

Tibou Kamara : Ami à Alpha et à Cellou, une course dangereuse !

Guinéedepuis 2 jours

UFR : Badra Koné répond à Deen Touré sans le nommer !

Guinéedepuis 3 jours

Guinée : quand Sidya Touré va dans l’extrême du discours !

Guinéedepuis 4 jours

« Climat de panique et de violences dans tout le pays » : le RPG-arc-en-ciel pointe du doigt les responsables !

Guinéedepuis 4 jours

Guinée : après les violences survenues au sud pays, l’Etat fait son bilan

Guinéedepuis 5 jours

Guinée : Pourquoi Alpha Condé « veut » s’éterniser au pouvoir !

Guinéedepuis 5 jours

Sillage politique : quand Ousmane Gaoul Diallo « demande » à Bantama Sow d’arrêter sa « folie »

Guinéedepuis 5 jours

Guinée : couvre-feu instauré à N’zérékoré à la demande du préfet

Guinéedepuis 2 semaines

Guinée : décidément, l’Alliance pour la Nouvelle Constitution (ANC) aux antipodes du FNDC

Guinéedepuis 3 semaines

Kaba Fidel à propos du projet de 3e mandat et du déguerpissement à Dar es-Salam: « L’Alpha-gouvernance est une calamité, un malheur public »

Guinéedepuis 3 semaines

Guinée : le gouvernement favorable à une nouvelle constitution

Internationaldepuis 3 semaines

« Réforme » de la constitution en Guinée : Jean-Ives Le Drian évite d’en parler en clair

tribunedepuis 3 semaines

Guinée : Conférence citoyenne cordiale pour un dialogue national inclusif (Souleymane TOURE)

Guinéedepuis 3 semaines

Sidya Touré à propos de la démission de Cheick Sacko : « J’aurais voulu qu’on rende à l’homme cet hommage-là… »

Guinéedepuis 4 semaines

Guinée : un groupe de jeunes dit « oui » à la nouvelle Constitution !!!

Courier du lecteurdepuis 1 mois

CELLOU DALEIN DIALLO : La vérité finit par rattraper ! (Par Siaka Barry)

Sociétédepuis 1 mois

Pour la 6e fois, la poésie s’affiche sur les murs du CCFG

Guinéedepuis 2 mois

Son régime est régulièrement pointé du doigt, Alpha Condé dit ses quatre vérités à Human rights watch

Guinéedepuis 2 mois

Guinée : Que sait-on de l’Observatoire national de la jeunesse ? Réponse avec son nouveau Directeur général, Abdoulaye Conté !

Guinéedepuis 2 mois

Débat sur la nouvelle constitution, coalition contre la modification de la constitution, l’écrivain Souleymane Koïta donne des réponses !

afriquedepuis 2 mois

Le président Ouattara félicite son homologue guinéen pour le travail accompli à la tête de l’Union africaine

Guinéedepuis 2 mois

Conakry : Début ce mercredi de la 6ème édition du symposium des mines

afriquedepuis 5 mois

Guinée : Prise de fonction de Aminata Sylla à la tête de LONAGUI

Guinéedepuis 3 mois

Guinée : Comment Naby Youssouf Kiridi Bangoura a fait « adhérer » toute la Basse-côte aux idéaux d’Alpha Condé

Sociétédepuis 4 mois

Conakry : La Première Dame Hadja Djéné KABA lance les travaux de la 28ème Assemblée générale du club soroptimist international de Guinée

Guinéedepuis 2 mois

Débat sur la nouvelle constitution, coalition contre la modification de la constitution, l’écrivain Souleymane Koïta donne des réponses !

Guinéedepuis 5 mois

Aminata Sylla appelée à donner à la Lonagui ses lettres de noblesse

Sociétédepuis 4 mois

Déguerpissement de Kaporo-rails, le ministère de la ville et de l’aménagement du territoire justifie l’action de l’Etat (Déclaration)

Sociétédepuis 5 mois

Guinée : Adja Aissatou Bella Diallo, nommée ministre conseillère à la présidence de la République

afriquedepuis 5 mois

Guinée : Pourquoi Dansa Kourouma ne voulait pas être président de la Ceni ?

Guinéedepuis 3 mois

Guinée : Alpha sur la trace de Paul Kagamé, une longévité au pouvoir au bénéfice du peuple (Analyse de Deen Touré)

afriquedepuis 5 mois

Guinée : Alpha Condé nomme les membres du conseil d’administration de la LONAGUI, dont Ibrahima Kalil Konaté

Guinéedepuis 4 mois

Guinée : Création officielle d’une coalition politique appelée « Convergence de l’opposition démocratique (COD)

Sociétédepuis 4 mois

Déguerpissement des occupants illégaux du centre directionnel de Koloma, le ministre Ibrahima Kourouma au cœur de l’action

afriquedepuis 5 mois

Sékhoutouréya : Devant la communauté kissi, Alpha Condé envoie des piques à l’opposition « l’opposition, ce n’est pas détruire les biens des autres… »

Guinéedepuis 3 mois

Guinée : l’erreur de trop de la société civile guinéenne, serait d’anticiper en parlant du 3e mandat d’Alpha Condé (Billet d’humeur)

Guinéedepuis 4 mois

Mairie de Matoto : Mamadouba Tos Camara porté en triomphe

Sociétédepuis 3 mois

Conakry : La structure MOSAD communication annonce les couleurs de la cérémonie de remise des prix « soldats du changement, Acte III »

Guinéedepuis 3 mois

Palais Sékhoutouréya : Ambassadeur russe fait ses adieux mais sur fond d’éloges du bilan d’Alpha Condé…

culturedepuis 5 mois

« La nomination de Antonio Souaré au sein du CA de LONAGUI est incompatible avec le président de la feguifoot» (Tribune)

Sociétédepuis 3 mois

Sauvé de l’immigration clandestine par l’OIM, Ismaël Diallo attend sa première récolte de pommes de terre à Popodara

afriquedepuis 5 mois

Guinée : Bah Oury, c’est maintenant qu’il frappe à la porte de l’UFDG

Sociétédepuis 3 mois

Geste humanitaire : Les Petits Anges de Guinée offrent au Centre national de formation sociale appliquée de Jean Paul II, un appareil de mammographie

Guinéedepuis 3 mois

Guinée : Alpha Condé à l’offensive politique au siège du Rpg-arc-en-ciel

Sociétédepuis 6 mois

CNP-Guinée : Déclaration du président El hadj Mohamed Habib HANN

Guinéedepuis 3 mois

La fête du 08 mars en Guinée : au palais du peuple, les femmes font la promotion de la nouvelle constitution

Advertisement

Tendances du jour