Connect with us

tribune

Tierno Monénembo – Le vice du mandat présidentiel de trop

Publié

le

CHRONIQUE. C’est un désir refoulé, un tabou qu’on se jure de ne jamais transgresser, comme l’envie de sauter la bonne ou celle de s’offrir le verre de trop. Et pourtant…

En matière de mandat présidentiel, tout se complique quand arrive l’échéance. C’est en général le moment où les pulsions se lâchent. Adieu veaux, cochons, belles promesses et scrupules ! Nos chefs d’État sont comme vous et moi, pudiques et respectables en apparence, mais lubriques et incontrôlables dans le fond. Ils perdent la tête, ils jettent le cache-sexe dès qu’apparaissent les formes généreuses du pouvoir. La question du troisième, quatrième, voire cinquième mandat tient lieu de divan : elle nous révèle la part la plus obscure des êtres qui nous gouvernent. Seraient-ce les traumatismes subis dans leur passé d’opposants qui les poussent à reproduire trait pour trait les travers de leurs persécuteurs ? Sitôt au trône, ils jettent aux orties leurs discours de patriote et leurs serments de justicier. Ils reproduisent exactement ce que, hier, ils vouaient aux gémonies. Ils commencent par caporaliser les institutions, ce qui leur permet de réprimer à leur guise et d’organiser les élections qu’ils veulent. Pis, ils vont jusqu’à copier les tics et les accoutrements de leurs prédécesseurs : les sahariennes de luxe, les boubous d’une moustiquaire de volume, les titres ridicules et les Ray-Ban de parrains.

Pour rester au pouvoir, des manipulations

Plus rien ne compte que le pouvoir, tout le pouvoir, et ad aeternam, de préférence. La tentation d’un mandat de plus à laquelle presque plus personne ne résiste n’est, pour ces messieurs, qu’une simple petite étape. Ils visent plus loin, la présidence à vie et, pourquoi pas, la république monarchique. C’est d’autant plus préoccupant que l’on n’en est plus à l’ère des « enfants de troupe » et des syndicalistes autodidactes : aujourd’hui, ce sont des intellectuels de très haut niveau, paraît-il, qui occupent nos présidences. On se sentait en droit d’exiger d’eux un minimum de déontologie. Hélas, nos sorbonnards n’hésitent pas eux aussi à user des odieux stratagèmes qui empoisonnent l’Afrique : la manipulation ethnique, le tripatouillage institutionnel, le culte sans frein du népotisme et de la médiocratie. Et comme chez nous, l’Histoire n’a jamais servi de leçon, ces gens vont tomber dans le piège qui a englouti Dadis Camara et Blaise Compaoré, à force de cupidité et d’entêtement. Et comme toujours, c’est notre soif de démocratie qui en fera les frais.

Garder les mêmes règles pendant tout le match

On sait que les goinfres – et ils sont armés de rhétorique, ceux-là ! – ne manquent jamais d’arguments pour exiger leur triple, quadruple, voire quintuple ration. Ils se présentent comme les garants de la stabilité. Stabilité ou immobilisme ? Ils veulent plus de temps pour soi-disant terminer ce qu’ils ont commencé. Mais qu’ont-ils vraiment commencé, à part les fausses promesses et les coups tordus ? On ne modifie pas les règles du jeu en cours de match, le plus malveillant des footballeurs le sait. Et puis, les grandes nations sont là pour nous prouver que la stabilité institutionnelle est la seule qui vaille. Prenons les États-Unis, par exemple. Votée en 1788, leur Constitution, qui est toujours en vigueur, n’a subi que vingt-sept amendements. Et Dieu seul sait ce que coûte en experts et en joutes oratoires le moindre remaniement de ce qu’on appelle là-bas avec une déférence de moine « la loi suprême ». Non, le pouvoir illimité n’apporte que désordre et régression. Prenons la Guinée et les États-Unis, par exemple ! De 1958 à 2009, deux présidents pour l’une, onze pour l’autre ! De quel côté, la stabilité ? De quel côté, le progrès ?

 

 

Tierno Monénembo

Source : Point Afrique

 

 

 

 

 

Continuer la lecture
Advertisement
CLIQUER POUR COMMENTER

LAISSER votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Guinéedepuis 1 jour

Guinée : Alpha Condé à l’offensive politique au siège du Rpg-arc-en-ciel

Guinéedepuis 3 jours

Guinée : la CENI Continue son marathon de concertations avec la classe politique

Guinéedepuis 5 jours

Médias : du sang neuf à l’AGEPI, les journalistes ne devraient pas être du « paria » dans leur propre maison !

Guinéedepuis 6 jours

Médias : l’AGEPI a désormais un nouveau président, en la personne de Alpha Abdoulaye Diallo

Guinéedepuis 6 jours

Palais Sékhoutouréya : Ambassadeur russe fait ses adieux mais sur fond d’éloges du bilan d’Alpha Condé…

Guinéedepuis 1 semaine

Guinée : « Les Petits Anges de Guinée » continuent sa distribution de dons dans les centres d’orphelinat

Guinéedepuis 1 semaine

Dubréka et Coyah : ce que l’on sait de la panique liée à la campagne de distribution de médicaments antiparasitaires aux enfants

Sociétédepuis 1 semaine

Saadou Nimaga, S/G du Ministère des Mines : « Par endroits, l’ITIE a classé la Guinée comme pays ayant dépassé les performances attendues. »

Guinéedepuis 1 semaine

Affaire Kaporo-rails : Alpha Condé serait moins « soucieuxa » de recaser les déplacés

Sociétédepuis 2 semaines

Geste humanitaire : Les Petits Anges de Guinée offrent au Centre national de formation sociale appliquée de Jean Paul II, un appareil de mammographie

Sociétédepuis 2 semaines

Kindia : ce que l’on sait de l’incendie qui a ravagé la résidence du préfet (Service Communication du MATD)

Sociétédepuis 2 semaines

Sauvé de l’immigration clandestine par l’OIM, Ismaël Diallo attend sa première récolte de pommes de terre à Popodara

Guinéedepuis 2 semaines

Ministère du plan : La ministre Kany Diallo met en avant les acquis de son département autour du PNDES

Guinéedepuis 2 semaines

L’éloge de Baidy Aribot à Alpha Condé : « Il est l’Alpha et l’Omega de la politique guinéenne… »

tribunedepuis 2 semaines

Tierno Monénembo – Le vice du mandat présidentiel de trop

Guinéedepuis 2 semaines

Guinée : Comment Naby Youssouf Kiridi Bangoura a fait « adhérer » toute la Basse-côte aux idéaux d’Alpha Condé

Guinéedepuis 3 semaines

Journée du 8 mars : « la libération de la femme et son émancipation passent par son indépendance économique », dixit Alpha Condé

Guinéedepuis 3 semaines

Guinée : Alpha sur la trace de Paul Kagamé, une longévité au pouvoir au bénéfice du peuple (Analyse de Deen Touré)

Guinéedepuis 3 semaines

La fête du 08 mars en Guinée : au palais du peuple, les femmes font la promotion de la nouvelle constitution

Guinéedepuis 3 semaines

Guinée : Alpha doit prendre au sérieux Kabèlè !

Sociétédepuis 3 semaines

Conakry : La structure MOSAD communication annonce les couleurs de la cérémonie de remise des prix « soldats du changement, Acte III »

Guinéedepuis 3 semaines

Guinée : l’erreur de trop de la société civile guinéenne, serait d’anticiper en parlant du 3e mandat d’Alpha Condé (Billet d’humeur)

Guinéedepuis 4 semaines

Guinée : le protocole d’accord signé entre gouvernement et Slecg serait toujours en panne

Guinéedepuis 4 semaines

Guinée: Compte rendu du conseil des ministres du 28 février 2019

afriquedepuis 2 mois

Guinée : Prise de fonction de Aminata Sylla à la tête de LONAGUI

Guinéedepuis 2 semaines

Guinée : Comment Naby Youssouf Kiridi Bangoura a fait « adhérer » toute la Basse-côte aux idéaux d’Alpha Condé

Guinéedepuis 3 semaines

Guinée : Alpha sur la trace de Paul Kagamé, une longévité au pouvoir au bénéfice du peuple (Analyse de Deen Touré)

Guinéedepuis 1 mois

Guinée : Création officielle d’une coalition politique appelée « Convergence de l’opposition démocratique (COD)

afriquedepuis 2 mois

Guinée : Pourquoi Dansa Kourouma ne voulait pas être président de la Ceni ?

Sociétédepuis 2 mois

Conakry : La Première Dame Hadja Djéné KABA lance les travaux de la 28ème Assemblée générale du club soroptimist international de Guinée

Guinéedepuis 2 mois

Aminata Sylla appelée à donner à la Lonagui ses lettres de noblesse

Sociétédepuis 4 semaines

Déguerpissement de Kaporo-rails, le ministère de la ville et de l’aménagement du territoire justifie l’action de l’Etat (Déclaration)

Sociétédepuis 1 mois

Déguerpissement des occupants illégaux du centre directionnel de Koloma, le ministre Ibrahima Kourouma au cœur de l’action

Sociétédepuis 2 semaines

Geste humanitaire : Les Petits Anges de Guinée offrent au Centre national de formation sociale appliquée de Jean Paul II, un appareil de mammographie

Sociétédepuis 2 mois

Guinée : Adja Aissatou Bella Diallo, nommée ministre conseillère à la présidence de la République

Guinéedepuis 3 semaines

Guinée : l’erreur de trop de la société civile guinéenne, serait d’anticiper en parlant du 3e mandat d’Alpha Condé (Billet d’humeur)

afriquedepuis 2 mois

Guinée : Alpha Condé nomme les membres du conseil d’administration de la LONAGUI, dont Ibrahima Kalil Konaté

culturedepuis 2 mois

« La nomination de Antonio Souaré au sein du CA de LONAGUI est incompatible avec le président de la feguifoot» (Tribune)

Sociétédepuis 3 semaines

Conakry : La structure MOSAD communication annonce les couleurs de la cérémonie de remise des prix « soldats du changement, Acte III »

afriquedepuis 1 mois

Tierno Monénembo – « Le charme discret du tribalisme »

afriquedepuis 2 mois

Guinée : Bah Oury, c’est maintenant qu’il frappe à la porte de l’UFDG

Guinéedepuis 1 mois

L’honorable Pépé Toupou revient à la charge : « Laissez le Pr Alpha Condé continuer … »

Sociétédepuis 2 semaines

Sauvé de l’immigration clandestine par l’OIM, Ismaël Diallo attend sa première récolte de pommes de terre à Popodara

Politiquedepuis 2 mois

Fodé Oussou de l’Ufdg a-t-il raison de se moquer des embarras d’Alpha Condé et son parti ?

afriquedepuis 2 mois

Sékhoutouréya : Devant la communauté kissi, Alpha Condé envoie des piques à l’opposition « l’opposition, ce n’est pas détruire les biens des autres… »

Politiquedepuis 1 mois

Bah Oury s’en prend à l’UFDG à propos de la reprise du vote à Matoto, « Ils ne peuvent que s’en prendre à eux-mêmes… »

Guinéedepuis 3 semaines

La fête du 08 mars en Guinée : au palais du peuple, les femmes font la promotion de la nouvelle constitution

Guinéedepuis 4 semaines

Guinée : le protocole d’accord signé entre gouvernement et Slecg serait toujours en panne

Advertisement

Tendances du jour